Archive pour avril, 2014

Les chats

Connaissez-vous les chats ?

Je pense que oui, mais connaissez-vous les chats chats ?

Et oui depuis quelque temps des chats se déguise en chats . Enfin pas vraiment vu que se ne son pas des déguisement de chats mais des déguisement de Hello Kitty !!

photos : Les chats                                      Ce sont apparemment les même produits car ils ont les mêmes aspes .

Publié dans:Non classé |on 3 avril, 2014 |Pas de commentaires »

Les clés d’une adoption réussie

Un animal sorti d’un refuge est le plus souvent adulte, les règles d’adoption son alors légèremnt différentes et il faut les suivres pour éviter un retour à la case départ dans les jours qui suivent …

LES PREMIERS JOURS DU CHIEN ADULTE :

Les règles à respecter pour un chien adulte sont identiques à celles à prendre en compte pour un jeune chien. Pour les chiens, les promenades devront toujours avoir lieu en laisse et dans le jardin sopus étroite surveillance. Il ne sais simplement pas qu’il est chez lui, il se promène et découvre son environnement et, peut-être, cherche t-il même à retourner au refuge pour retrouver ses repères. Posez les interdits dès le départ, en douceur. Il vous faudra sans doute vous répéter souvent, mais il est inutile et même nuisible de vous énerver. Peut-être a t-il déja vécu dans une famille  où il avait accès au lit, par exemple. Il lui faudras alors plus de temps qu’à un chiot pour comprendre que chez vous, c’est interdis. Mais il finira par intégrer ces nouvelles règles. Pour que votre chien, vous obéisse, il faut ebn effet avant tout qu’un lien existe entre vous et qu’il ait envie de vous obéir.

LES PREMIERS JOURS DU CHAT ADULTE :

Ouvrez-lui la caisse de transport et cantonnez-le dans une seule des pièces de la maison, au calme. S’il se précipite immédiatement sous un meuble, laiisez-le faire : il a besoin d’observer ce qui se passe autour de lui pour prendre ses repères. Ne le dérangez pas trop et déposez-lui à manger. Enfermez-vous dans la pièce avec lui sans faire de bruit. Il finira par sortir de sa cachette pour découvrire son environnement, ne lui sautez pas dessus, restez calme et immobile et laissez-le renifler, tout en lui parlant d’une voix douce. Petit à petit, vous pourrez lui laisser l’accés aux autres pièces, mais laissez-lui toujours la possibilité de se réfugier dans un endroit qui le tranquillise : en ghaut d’une armoire, sous un meuble… Quand à l’éventuel accèsà l’éxterieur, allez-y doucement là aussi et sortez avec lui les premiers temps, en laissant la porte d’entrée ouverte, afin qu’il puisse rentrer dans la maison pour se sécuriser. Si c’est le cas et qu’il court vite se cacher à l’interieur, vous pouvez quasiment considérerque la partie et gagnée : cela signifie que la maison est maintenant synonyme pour lui de refuge.

Publié dans:Non classé |on 2 avril, 2014 |Pas de commentaires »

CARNET MSH |
Alain Chapel Ingénierie |
Le Blog du comment |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | I believe in Christianity a...
| Celiaswg
| Philippe Joubert